GouvInternet est une initiative qui vise a faire la promotion des sujets en rapport avec la gouvernance et le développement de l’internet.

Programme de bourses AfPIF-2018

Le programme de bourses de l’AfPIF est conçu pour offrir des opportunités aux candidats qualifiés pour assister à l’événement AfPIF-2018 prévu du 21 au 23 août 2018 au Cap, en Afrique du Sud.


Objectifs de la bourse


Le programme de bourses de l’AfPIF offre aux candidats qualifiés la possibilité d’assister à l’événement de l’AfPIF en personne dans le but de :

  • Promouvoir l’établissement du rôle de coordinateur de peering dans les fournisseurs de services Internet africains
  • Partager des expériences sur les moyens d’améliorer le fonctionnement et l’administration d’un IXP nouveau ou existant
  • Occasion d’affaires pour rencontrer des membres potentiels d’IXP
  • Promouvoir la sensibilisation du public et l’évangélisation des IXP et du peering en général au niveau national et régional
  • Promouvoir et influencer les politiques nationales / régionales en matière de peering et d’interconnexion Internet transfrontalière
  • Offrir une opportunité de réseautage en face-à-face pour les pairs et les experts
  • Promouvoir l’équilibre entre les sexes dans l’écosystème du peering et de l’interconnexion

Bourse de prix de la bourse


Les boursiers de l’AfPIF recevront une bourse partielle ou complète comprenant :

  • Un billet d’avion de retour à Cape Town, Afrique du Sud;
  • Hébergement à l’hôtel pour la durée de l’événement.

Admissibilité à la bourse


Les candidats doivent être des personnes actives dans le domaine de la politique Internet, des affaires et / ou du développement technique en matière de peering et de transit. Les femmes en technologie qui s’intéressent au peering et à l’interconnexion sont également invitées à postuler.


Les critères de sélection


  • Résidence en Afrique
  • Avoir l’aptitude nécessaire pour parler en public
  • Participer activement à la politique d’échange de trafic Internet, aux affaires et aux questions techniques dans le pays
  • Avoir une bonne connaissance du paysage de connexion dans leur pays / région
  • Avoir déjà travaillé ou travaillé pour le développement d’un IXP
  • Les femmes en technologie qui s’intéressent au peering et à l’interconnexion

N.B : Le demandeur devrait être en mesure de démontrer la preuve du travail effectué dans l’un ou l’autre de ces domaines.

Source : https://www.afpif.org/afpif2018/

Montresor KONAN

Titulaire d'un Master en Ingénierie des Sytèmes d'Information, je suis passionné par les sujets en rapport avec le développement d'internet en Afrique. Par ailleurs, je suis membre du chapitre Internet Society (ISOC) Côte d'Ivoire et également membre du Non-Commercial Stakeholder Group (NCSG) de l'ICANN.

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website